La chaudière basse température ne bénéficie plus d’aucun crédit d’impôt depuis le 1er janvier 2009.D’autres modèles de chaudière comme les chaudières à condensation fonctionnant au gaz, au fioul ou au bois bénéficient quand à elle encore du crédit d’impôt en 2011.